Les routines de sommeil

Émilie Sorrieul

Émilie Sorrieul

Infirmière puéricultrice de formation initiale, j’accompagne les familles depuis 2009. Ma vie professionnelle a commencé à l’hôpital, aux urgences pédiatriques et en réanimation néonatale, puis comme directrice de crèche. Au fil des années, je me suis spécialisée dans l’accompagnement périnatal, de la grossesse aux premières années de vie de l'enfant, et je dévoue désormais toute mon activité professionnelle à accompagner les familles, ainsi qu'à la formation des professionnels de la petite enfance.

J’accompagne chaque famille avec attention et bienveillance, dans le respect de vos projets. A l’occasion d’une consultation, je vous permets de soulager vos doutes et inquiétudes afin de trouver l’harmonie familiale que vous recherchez. A la suite de chaque consultation, je reste disponible pour échanger via whatsap/messenger, car je sais qu’une consultation ne résout pas tout, et que vous soutenir et vous guider sur le chemin de la parentalité sera la clé de votre épanouissement familial.

Tous les parents l’ont déjà entendu : une bonne routine de sommeil est la clé d’un sommeil apaisé. Et pourtant, il semblerait que cet adage soit bien plus facile à dire qu’à faire.

Une routine de sommeil, ce n’est pas juste lire une histoire chaque soir, et enchaîner avec un joyeux “hop au dodo, bonne nuit mon cœur !”. Ce serait tellement merveilleux si ça ne tenait qu’à cela…

Comme j’ai l’habitude de le dire, le sommeil de votre enfant est une longue acquisition. Vous vivrez des périodes sereines, entrecoupées de retours en arrière à chaque grand chamboulement de la vie de votre bébé (poussées dentaires, acquisitions motrices, maladies, …). Cependant, une période de “regression” de sommeil ne dure en général que quelques jours à 3-4 semaines.

Pour revenir à nos routines : ce qui importe, ce n’est pas tant la routine que vous allez choisir. Il se peut même qu’elle soit différente entre chaque parent, et cela ne pose pas de problème. Le plus important, c’est l’habitude : la répétition de gestes, de mots et d’activités, chaque jour, au même moment,  qui permettra à votre enfant d’accéder à un sommeil plus serein.

bain bébé rituel sommeil - consultation sommeil bébé enfant Angers 49

Un temps d'hygiène
pour se préparer au sommeil

La première étape d’une routine du sommeil commence par un temps d’hygiène : un bain, une douche, ou se rafraîchir avec un gant et se sécher. Ce temps privilégié pour prendre soin du corps apporte plusieurs avantages :

– une détente associée à l’eau chaude

– un temps privilégié parent-enfant

– un léger refroidissement du corps propice à l’endormissement

Vous proposez à votre bébé un vrai temps de soin et d’attention, qu’il dure 5 ou 20 minutes.  Vous pouvez lui enchaîner avec un petit massage si votre bébé est réceptif, mais s’il est fatigué, c’est que ce n’est pas le bon moment.

Il se termine avec une couche propre et une tenue adaptée pour la nuit.

Un temps de rigolade
pour sécréter de l'ocytocine

C’est en général le moment où vous prenez un regard interloqué en me lisant. Oui oui, je vous l’assure, le temps de rigolade fait pleinement parti du rituel du sommeil.

Que se passe t’il concrètement ? Vous accordez entre 5 et 15 min de totale attention à votre enfant : pas d’écran, pas de téléphone portable. Pendant ce temps, vous jouez, parlez, ou dansez, avec un unique objectif : le faire rire d’un vrai rire profond, celui qui vient du fond de la gorge et qui lui traverse tout le corps.

Il s’agit d’un moment intense qui permet à votre enfant de remplir son réservoir affectif.

 

Zoom sur le rire :

Le rire permet d’agir sur 3 niveaux :

  • Au niveau musculaire : le rire a des effets relaxants. Une onde musculaire se propage progressivement en partant du sourire au niveau facial (relâchement des muscles masticatoires). Elle passe ensuite les muscles thoraciques, puis les muscles abdominaux (massage des organes internes, relaxation du diaphragme) et enfin les muscles du dos des cuisses. Ainsi, le fou rire s’apparente à une gymnastique douce.
 
  • Au niveau respiratoire : le rire produit une séquence proche des respirations du yoga, composée d’une inspiration brève suivie d’une pause puis d’une expiration lente et saccadée.
 
  • Au niveau neuro-hormonal : Le rire entraîne en particulier une augmentation de la synthèse de la sérotonine, déclenchant la sécrétion de mélatonine favorisant l’endormissement ainsi que l’entrée dans les différentes phases du
    sommeil.
livre lecure du soir - rituel du soir - routine de sommeil - consultation sommeil bébé enfant

Un temps de retour au calme

Après le flot hormonal sécrété, voici venu le moment de se détendre. Choisissez une activité adaptée à l’âge et aux capacités de concentration de votre bébé à ce moment précis de la journée. Prenons l’exemple du livre : bien que ce soit souvent le rituel de choix n°1 des parents, il est indéniable qu’un certain nombre d’enfants n’arrive pas à se concentrer suffisamment sur l’histoire du soir, et que le moment est un peu trop souvent interrompu.

Voici quelques exemples de temps de retour au calme :

  • – une berceuse ou musique douce
  • – un temps de massage
  • – un temps de bercement (à bras ou en rocking-chair)
  • – une tétée au sein
  • – un exercice de respiration ou de yoga enfant

 

Un temps d'amour

Cette dernière étape est la dernière occasion de dire à votre enfant que vous l’aimez. Portez lui votre plus bienveillant regard, quelques soient les crises et tempêtes émotionnelles que vous avez traversés dans la journée. Les réveils nocturnes sont régulièrement le symbole d’une immaturité neurologique associée à un réservoir affectif vide. Vous êtes le porte-avion de votre enfant : régulièrement, il a besoin de refaire le plein d’amour pour pouvoir voler de ses propres ailes. C’est pareil pour le sommeil : n’oubliez jamais de lui dire qu’il compte pour vous.

Finissez le rituel avec une phrase valorisante ou positive, accompagnée d’un geste tendre.

Répétez votre routine chaque jour, au même moment de la journée, avec des paroles et un enchaînement similaires. L’habitude sécurise les bébés et contribue à apaiser leur sommeil.

Dans tous les cas, ne craignez jamais de “trop” rassurer votre bébé : vous faites ce qu’il y a de mieux pour lui. On ne donne jamais trop d’amour à un bébé. On ne prend jamais trop soin de son bébé. On construit simplement sa base de confiance en lui et en vous, pour en faire un futur enfant serein et épanoui.

Le contenu de cet article vous a plu ? Alors partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email

Vous avez besoin de faire le point sur le sommeil ou l'alimentation de votre enfant ? Je vous propose une consultation sur mesure...